Carte grise pour les véhicules de collection : l’Etat dit « non » à la FFVE

Nombreux sont ceux qui possèdent une voiture de collection dans l’hexagone. Désirant de les utiliser comme un véhicule normal, ils sont beaucoup à souhaiter qu’une carte grise puisse être délivrée pour l’utilisation de ces moyens de transport mythique. Mais au grand désarroi de la Fédération française des véhicules d’époque ou la FFVE, l’administration n’a pas donné suite à leur requête quant à la possibilité d’attribuer une carte grise pour les voitures de collection sous l’autorité du groupe.

Un refus ayant pour motif des raisons de principe

Aujourd’hui, les véhicules de transports classiques font de plus en plus d’amoureux. Les salons spécialisés pour les voitures de collection battent leur plein et le nombre de personnes effectuant un contrôle technique de leurs voitures vintages commence à grimper de plus en plus. Cet engouement pour les véhicules de collection est tel que la FFVE aurait bien aimé que l’Etat puisse lui conférer des droits pour délivrer des cartes grises aux voitures de collection qui ont plus de 30 années d’âge. Beaucoup estiment qu’en raison de la popularité de l’ancien dans l’hexagone, ces pièces de collection automobiles méritent une considération dont la FFVE souhaite bien gérer. Malheureusement, et malgré l’intervention d’un député qui a porté l’affaire auprès de l’administration, la réponse et négative, et des questions de principe en sont la cause.

La réponse de l’Etat ne fût pas attendue. En avril dernier, l’administration s’est exprimée à ce sujet. En effet, l’obtention de la mention « voiture de collection » implique certains droits comme la dispense du contrôle technique. Or, afin de ne présenter aucun risque sur les voies publiques, un véhicule doit respecter certaines normes et surtout, ne doit en aucun cas constituer un risque pour les conducteurs ou les piétons. En outre, le Ministère de l’intérieur et des Transports publics ne se tourne pas vers les professionnels de l’automobile pour attribuer une immatriculation aux véhicules de collection. Donc, difficile pour une organisation de professionnel comme la FFVE d’avoir l’autorité sur ces moyens de transport d’autrefois de s’occuper de leur immatriculation.

Quelques prérogatives que FFVE maintient

Même si c’est environ 80% des formalités relatives à l’immatriculation des moyens de transport sont sous la surveillance des professionnels de l’automobile, l’Etat maintient tout de même sa position vis-à-vis de ce sujet. Néanmoins, quelques prérogatives sont tout de même appliquées. En effet, comme l’organisation de la FFVE intervient; dans l’attribution d’une immatriculation pour les véhicules par l’intermédiaire d’un contrôle technique; le groupe reste à sa place pour garantir la fiabilité d’un véhicule de collection.

Au final, la FFVE n’aura donc pas le droit d’attribuer une immatriculation aux voitures de collection; même si cela pourrait régler plusieurs cas de problème d’immatriculation en ligne. En effet, des collectionneurs peuvent demander leur carte grise en ligne et les services de la FFVE leur seraient bien pratiques.

Aujourd’hui, il n’y a pas moins de 800 000 voitures de collection dans l’hexagone. L’année dernière, l’administration a recensé que seul environ 34 000 de ces autos ont été éligibles suite à un contrôle technique. Selon les statistiques, c’est un chiffre qui a beaucoup augmenté. Les spécialistes estiment une augmentation d’environ 7% par rapport à l’année précédente et de plus de 70% si on compare à la situation d’il y a cinq ans.

Les démarches de carte grise, rien de plus simple désormais

Mais même si la fédération n’a pas la possibilité d’attribuer un certificat d’immatriculation pour les voitures classiques; les démarches à suivre pour en bénéficier restent tout de même assez simple grâce à quelques plateformes disponibles sur le net. En effet, il est bien plus facile et bien plus pratique de demander sa carte grise en ligne. Cela permet surtout de gagner du temps car les démarches vont être simplifiées.

La simplicité des formalités grâce à la dématérialisation

En demandant votre carte grise en ligne; vous n’aurez plus à faire la queue auprès des services publics de l’immatriculation. Les procédés sont non seulement plus simples mais sont également plus rapides et permet également d’éviter les longs déplacements.

D’ailleurs, le point fort d’effectuer sa demande de carte grise en ligne c’est la possibilité de suivre sa demande. Si la demande est directement prise en compte dès le moment où elle a été déposée; la réponse quant à elle arrive après quelques jours. Il suffit juste de suivre les instructions et de remplir un formulaire en ligne. Et pour les éventuels problèmes; ou si le demandeur a des questions, ce dernier a accès à un service client qui pourra l’aider et le guider.

De plus, tous les documents nécessaires à la demande sont indiqués dans le site de sorte à simplifier au maximum les demandes. Donc, pour obtenir une carte grise, il suffit de se tourner vers une plateforme de demande en ligne.

         Un prestataire privé pour s’occuper de votre carte grise

Pour demander un certificat d’immatriculation sur internet; on peut recourir au service de l’ANTS ou l’agence nationale des titres sécurités en ligne pour effectuer sa demande. Les instructions sont simples à suivre et les demandeurs peuvent obtenir rapidement une réponse. Mais il est également possible de se tourner vers un prestataire privé pour effectuer une demande de carte grise en ligne. Comparée à l’ANTS, les réponses sont beaucoup plus rapides et le site est beaucoup plus intuitif. Donc, pour vite obtenir une réponse pour sa demande; il est préférable de se tourner vers les prestataires privés pour s’occuper de sa demande de carte grise.

Le prix d’une carte grise

En ce qui concerne les prix; les demandes de certificat d’immatriculation en ligne ne sont gratuites que sur l’ANTS. Mais comme nous venons de le dire; l’attente est beaucoup plus longue comparée à la prestation d’une société privée. Evidemment, les services d’un prestataire privé ne sont pas gratuits et les tarifs peuvent varier d’un prestataire à un autre. Mais en général, il est possible d’avoir sa carte grise en ligne à partir d’une vingtaine d’euros en fonction du prestataire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *