Comment choisir la lampe suspension idéale pour la maison ?

En décoration d’intérieur, les lampes suspensions sont visiblement les luminaires les plus appréciés. Tout d’abord, elles sont adaptées à toutes les pièces de la maison. Ensuite, le choix est vaste, si bien que trouver le modèle adapté au style décoratif sera un jeu d’enfants. Enfin, pour bien choisir, il faudra reposer son choix sur la dimension de la pièce à éclairer, la décoration vue dans son ensemble et bien entendu la pièce en elle-même.

Choisir une suspension en fonction des dimensions de la pièce

 

La forme et la taille de la pièce sont deux éléments importants à considérer au moment de l’achat d’une lampe suspension. Ils influent directement sur les dimensions du luminaire que l’on souhaite acquérir. De ce fait, il convient de prendre les mesures de la pièce à vivre : longueur, largeur, hauteur sous plafond, sans oublier sa forme. Ceci permet d’obtenir un résultat équilibré et harmonieux. La taille d’une suspension oscillera alors entre 30 et 40 cm pour une pièce faisant moins de 10 m².

Pour une surface entre 10 et 15 m², on peut prendre une lampe suspendue d’un diamètre de 40 cm. Si le local dépasse les 15 m², on peut s’offrir des suspensions allant jusqu’à 50 cm de diamètre. Dans le cas des grandes pièces atteignant facilement une surface supérieure à 20 m², on s’autorise les grands modèles de 50 cm à 60 cm de diamètre. Ce sont des références. On peut bien entendu jouer sur l’effet d’optique et opter de ce fait pour une suspension XXL. Enfin, en ce qui concerne la hauteur de la fixation, il faut prévoir 90 cm d’écart entre la lampe et la tête des habitants. En revanche, dans le cas d’une salle à manger, on peut abaisser à lampe à 1,60 m au-dessus du sol.

Adapter le choix de la suspension selon la pièce à éclairer

 

La lampe en suspension est ce qu’il y a de plus stylé dans le domaine de l’éclairage. Les fabricants veillent à proposer différents modèles pour satisfaire toutes les envies en matière de style et de rendu.

Pour éclairer la salle à manger, on doit tenir compte de l’emplacement de la table. Le combo du meuble et du luminaire aura un effet plus que surprenant pour un rendu visuel satisfaisant. Pour éviter l’encombrement, la fixation doit mesurer tout au plus 1/3 de la longueur de la table. De ce fait, on évitera les petites suspensions qui n’égayeront pas suffisamment une grande table, ou au contraire un luminaire trop imposant pour une table de salle à manger trop petite. Au niveau de la forme, la forme de la lampe épousera celle de la table. Aussi choisira-t-on un lustre de forme ronde pour une table ronde, et un lustre de forme angulaire pour les tables rectangulaires ou carrées. Une autre astuce est de prendre des modèles avec plusieurs ampoules pour un effet spectaculaire.

 

Les lustres parfaits pour une cuisine sont ceux dont l’abat-jour est en verre ou en métal. Ces deux matériaux rappellent les ustensiles qui y sont utilisés. Ce sont les modèles qui conviendront également à un style décoratif industriel.

 

Pour une chambre à coucher, on choisira un luminaire suspendu dont le fil de suspension est masqué par du textile. On est à nouveau en mode de rappel pour les matériaux prédominants dans la pièce. En revanche, on peut se permettre des modèles fantaisistes suivant le style de lampesenligne.fr comme exemple.

 

Enfin, pour éclairer le living, il n’y a rien de mieux qu’une suspension extralarge. Les diamètres surdimensionnés sont parfaits pour le salon. Si le salon est plutôt petit, on limitera le fil de suspension à 20 cm près du plafond. Pour jouer sur l’étendue de la lampe, on privilégiera les modèles à ampoules multiples.