Est-ce que la criminologie vous intéresse?

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’est la science médico-légale? Eh bien, vous avez frappé le bon article!

Si la résolution de mystères sur les scènes de crime et la résolution de dossiers criminels vous intéressent au point de vous passionner.A tel point que cela ne vous dérangerait pas de faire carrière. Une carrière de médecin légiste est faite pour vous! Alors, en quoi consiste la science médico-légale et quels sont les champs d’application de la discipline?

Jetons un coup d’œil aux détails de l’histoire de la criminalistique.

Un bref aperçu de la criminalistique

La science de la criminalistique est l’accumulation et l’application d’un vaste champ de connaissances combinées à un grand nombre de disciplines scientifiques et semi-scientifiques pour révéler des faits sur des situations ambiguës et répondre à des questions concernant des cas inexpliqués. Ces situations et événements peuvent être de nature civile et criminelle.

Le premier compte rendu historique de la méthodologie et de l’enquête médico-légale remonte aux années 1247 et 1248 avecSong Ci expert en médecine légale de la Dynastie Song, auteur de la plus acclamée « Xi Juan Yi Lu » (Cas collectés d’injustices réparées). Ce livre était un recueil de documents sur des affaires pénales réelles (principalement des meurtres et des homicides) et sur les méthodes utilisées pour résoudre chaque cas qui étaient de nature médico-légale.

Juan Vucetich a été le premier à utiliser les empreintes digitales sur les lieux du crime pour localiser les criminels au début des années 1800. Au 16ème siècle en Europe, un certain nombre de médecins ont trouvé des preuves que la cause du décès, qu’elle soit naturelle, accidentelle ou violente, peut-être vérifiée en examinant les effets de la cause du décès sur divers organes internes.

Bien que la méthode judiciaire tire ses méthodes et ses techniques d’enquête de nombreuses disciplines, sa relation avec la biochimie et la technologie est très importante et significative. Une bonne connaissance de la biochimie est souhaitable, car la plupart des enquêtes judiciaires dans les affaires pénales impliquent la manipulation et l’investigation de produits chimiques, de fluides corporels et de tissus biologiques. De plus, une bonne maîtrise de diverses technologies permet d’obtenir des résultats plus précis à partir d’échantillons recueillis sur les scènes de crime. De plus, une bonne connaissance de l’informatique et des technologies de l’information est également utile pour traiter des crimes bien planifiés et de sang-froid. Avoir un profil et une connaissance en droit peut servir dans le domaine de médecine légale.

En France et partout dans le monde, on trouve des médecins qui ont eu parcours dans le domaine juridique. C’est le cas de notre bordelaiseSophie Grombnée en 1960. Avec un parcours atypique, riche en exploit et en expérienceen droit et médecin légiste, Sophie Gromb fait partie des personnalités connues dans le domaine de la médecine légale français.

Champs d’études médico-légales

La liste suivante énumère les différentes branches de la science médico-légale qui offrent de nombreuses possibilités de carrière aux personnes ayant des antécédents académiques et des spécialisations disciplinaires diverses. On peut citer:

Analyse des preuves de trace

Astronomie médico-légale

Analyse d’ADN judiciaire

Médecine légale numérique

Médecine légale

Sérologie médico-légale

Toxicologie légale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *