Hammam et Sauna, ce qu’il ne faut pas faire !

Contre-indications du Hammam et le Sauna

Au bout d’une longue journée de travail ou suite à un stress important, beaucoup d’entre nous choisissent de faire une séance au hammam ou au sauna pour des raisons de bien-être. Si leurs bienfaits sont remarquables au niveau psychique et physique, ils ne sont pas recommandés pour tout le monde. En effet, certaines personnes sont beaucoup plus sensibles que d’autres et développent des effets secondaires à ce genre de pratique. Une raison de plus pour laquelle il importe de bien se renseigner avant d’y avoir recours. Zoom sur les contre-indications du hammam et du sauna.

Les personnes atteintes de maladies chroniques

Lors d’une séance au Sauna, la température atteint en moyenne jusqu’à 80°C. Procurant une sensation de relaxation maximale pour certaines personnes, les effets peuvent être plus désagréables chez d’autres.

Maladies cardiaques et hypertensions artérielles

L’état de santé est le principal facteur de contre-indication face à une séance au hammam ou au spa. Pour certains, l’augmentation importante du rythme cardiaque se fait sentir lors de ces bains de chaleur. Le corps étant exposé à une température aussi élevée et à la vapeur produite par ces techniques, une diminution de la pression artérielle, notamment pour les personnes âgées, peut survenir rapidement. Cela se traduit aussi par une irritation des vaisseaux sanguins. En effet, ces derniers changent de taille progressivement et deviennent plus gros au fil de la séance.

Les épilepsies

Les personnes souffrantes d’épilepsie sont très sensibles à l’augmentation de température. En effet, comme en cas de forte fièvre, le corps aura tendance à se contracter. A cause d’une grande exposition dans les cabines de sauna et de hammam, ces personnes risquent bien évidemment de générer une crise c’est pourquoi il leur est préférable d’éviter ce genre d’activité.

Les femmes enceintes et les bains de chaleur

Pendant la grossesse, la femme doit faire très attention à sa condition de santé. La température trop élevée lors des bains de chaleur peut par exemple nuire au bon développement du fœtus. Ou même encore plus grave, cela peut entraîner un arrêt brusque de la grossesse si elle n’est pas assez protégée.

D’autres situations où il vaut mieux éviter les hammams et saunas

Pour ces types d’activités de bien-être, la chaleur agit directement sur la peau, et sur le corps tout entier. Il importe ainsi de bien noter ces petits détails qui pourraient entraîner de graves conséquences.
• L’état de satiété: Bain et chaleur ne font pas bon ménage avec le processus de digestion. Pour en profiter pleinement, il est préférable d’attendre à peu près deux heures après avoir mangé.
• La prise de stimulant : La prise d’alcool, de tabac ou encore des médicaments antihypertenseurs est à éviter avant de pratiquer les bains de chaleur car cela affecte négativement votre organisme.
• Après le rasage : la peau étant très sensible, un rasage précédent une séance au hammam ou au spa peut entraîner des irritations. Pour cette raison, il est recommandé de laisser votre peau intacte avant une séance et de penser à vous raser uniquement après.
Sachez enfin que si vous n’êtes pas friand de vous déplacer pour votre séance de sauna ou de hammam, il existe par exemple le sauna facial qui reproduit l’effet du sauna sur le visage, tout comme des saunas infrarouges à installer à domicile. Là encore, attention aux contre-indications de ces appareils, et veillez à bien lire la notice !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *