Investir en Europe, la SCPI est la solution

Les principaux avantages qui peuvent exister pour un non-résident à utiliser une SCPI sont sans aucun doute la possibilité de détenir un immeuble dans n’importe quel pays, et cela à des tarifs plus qu’abordable.  En effet, le recours à ce système de placement permet à plusieurs personnes de détenir un bien sans avoir recours à une indivision. L’utilisation de la SCPI est plus souple qu’une indivision au regard du droit civil en matière de transmission du patrimoine.

Quelques notions à connaître concernant l’investissement en SCPI dans l’Europe

Sur le plan fiscal, la SCPI a pour objectif de simplifier les transmissions des droits. En effet, pour la détermination de la valeur des parts de la SCPI, il conviendra de déduire de la valeur de l’actif social le montant des dettes. Cela permet de profiter des différentes lois de défiscalisation visant à amoindrir la valeur de la taxation au moment de la transmission du bien.

Lorsque vous détenez des parts d’une SCPI vous pourrez réduire la base taxable de votre capital, contrairement à la détention d’un immeuble en direct. En effet, seule la valeur nette réelle des parts sociales est prise en compte et non la valeur vénale même de l’immeuble.

Par ailleurs, une SCPI soumise à l’impôt sur le revenu est neutre fiscalement pour ses associés. En effet, ce sont les associés qui sont in fine soumis à l’impôt sur les revenus provenant de la société. Si l’immeuble génère des revenus locatifs, ils seront appréhendés par les associés par translucide mais aussi taxés entre les mains des associés à proportion de leurs droits dans la SCPI.

Toutefois, des points doivent être pris en considération lorsque vous envisagez d’investir dans une SCPI autre que celles se trouvant en France. Pensez à vérifier la fiscalité, les plus-values qui sont soumises au régime des plus-values immobilières des particuliers ainsi que les différentes exonérations dont vous pourrez jouir. Mis à part cela, il faut aussi prendre en compte les prélèvements sociaux ainsi que les exonérations dont vous pourrez bénéficier en cas de cession de vos parts.

Avec ces quelques informations vous pouvez maintenant débuter votre placement en SCPI dans un autre pays. Si vous avez besoin de plus de conseils, n’hésitez pas à visiter le site scpi-europe.com, le portail qui vous apportera toutes les informations nécessaires pour effectuer un placement rentable sur le long terme. A noter que l’investissement en SCPI est ouvert à toutes les personnes qui désirent faire fructifier leur épargne ; d’où la facilité de l’acquisition des parts dans ce genre de placement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *