Les démarches à suivre pour ouvrir un compte bancaire offshore

Lorsqu’on veut créer une société offshore, il est souvent obligatoire d’ouvrir un compte bancaire dans le pays en question. Cependant, pour pouvoir ouvrir un compte bancaire offshore, il faut respecter certaines démarches.

 

Des démarches qui varient d’un pays à un autre

 

Au niveau des règles pour l’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger, les règles peuvent être très variables d’un pays à un autre, mais aussi en fonction de la banque choisie.

 

Certains vous demanderont de vivre dans le pays au moins 6 mois dans l’année, quand pour d’autres tout peut se faire à distance grâce à internet. Il est important que vous preniez le temps de bien vous renseigner sur ces conditions avant de choisir une destination pour votre société offshore.

 

Passer par un prestataire pour l’ouverture du compte

 

Les démarches pour ouvrir un compte bancaire offshore ne sont pas toujours très simples, ou du moins très bien expliquées. De plus, les banques sont de plus en plus méfiantes et elles exigent souvent de connaître dans le détail votre projet et votre business plan. Pour ne pas vous embêter, le mieux est que vous fassiez appel à un prestataire offshore qui s’occupera d’ouvrir le compte pour vous ou du moins de vous guider dans les démarches à suivre. On trouve de nombreux prestataires de ce type sur internet.

 

Naturellement, ce type de prestation est payant, mais au moins vous êtes sûr que toutes les démarches seront réalisées conformément aux exigences de la banque et du pays de destination, et le pus rapidement possible.

 

Un compte offshore indispensable

 

Sans compte bancaire offshore, vous n’allez pas pouvoir profiter de votre société offshore. En principe, le principal objectif d’une société offshore est de profiter d’une optimisation fiscale en déclarant les bénéfices dans le pays où elle est installée afin de bénéficier d’un régime fiscal plus attractif.

 

Sans compte bancaire, il est impossible d’y déclarer les bénéfices et de pratiquer la moindre activité. En effet, via ce compte offshore vont être effectuées les transactions financières liées à la société offshore.

 

Autrement dit, sans compte une société offshore ne sert à rien, du moins en matière d’optimisation fiscale.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *