Les étapes à suivre pour réussir la rénovation d’un parquet

Le parquet est un élément de décoration important pour votre maison. Mais après plusieurs années celui-ci peut montrer certains signes de fatigue à cause de l’usure ou des traces de rayures par exemple. Avec les services d’un professionnel ayant les meilleurs outils, il n’est pas nécessaire de faire de grand travaux pour rénover son parquet. Mais quelles sont les étapes à suivre pour réussir la rénovation d’un parquet ?

Nettoyage du parquet

Avant toute opération de rénovation du parquet, il faut vider la pièce des meubles et tapis ou tout autres objets. Le remplacement des clous tordus ou rouillés entre dans ce nettoyage du parquet. L’utilisation d’un mastic spécial va permettre de boucher les trous. Une fois sec poncez avec un papier abrasif à grains moyen  pour lisser la réparation. Mais dans tous les cas il ne faut pas oublier l’aspiration de la poussière. Ce nettoyage pouvant être pris en charge en amont par des professionnels pour proposer plusieurs diversité de finitions pour votre parquet.

L’importance du ponçage du parquet

Avant de commencer la rénovation du parquet ou sa vitrification, il est important de penser au ponçage. En effet, il est primordial d’éliminer les rayures ou les imperfections du parquet. Pour y parvenir, il faut utiliser un papier grain que l’artisan professionnel peut égrener à la main. Il est également possible d’utiliser une bordeuse avec un disque à grain. Pour avoir le meilleur ponçage possible, il faut passer la bordeuse au moins deux fois dans la pièce. Ce ponçage est efficace si elle s’effectue par le pourtour, c’est à dire le long des murs de la pièce. Le ponçage des bords du parquet peut se faire avec une ponceuse à parquet, à noter qu’il faut dans ce cas  plaquer la bande d’abrasif sur la semelle de la ponceuse. Pour finir cette opération, il faudra aspirer la pièce pour évacuer la poussière. La rénovation Parquet Paris s’est spécialisé dans le ponçage.

Application d’un vitrificateur pour rénover le parquet

L’étape de la pose d’un vitrificateur est la plus difficile et doit respecter des étapes définies à l’avance. En premier lieu l’application du produit avec une brosse spéciale le long des bords du parquet grâce à l’application des couches régulières. Ensuite, après les bordures recouvertes du produit, le reste du parquet peut être traité à l’aide d’un rouleau à poils. L’objectif est d’obtenir un parquet parfaitement lisse, pour cela il est conseiller de deux coups de rouleau perpendiculaires. Mais il est important de laisser sécher au moins trois heures les couches de vitrificateur. Après les trois heures, la première couche séchée, il faudra poncer à nouveau le parquet avec un papier de verre grain. Pour dépoussiérer la surface du parquet à l’aide d’un chiffon est suffisant. À l’issue de 24 heures votre parquet sera comme neuf, brillant et redonne vie à votre intérieur, en particulier votre salon par exemple.

Astuces pour réduire l’humidité du parquet à rénover

Les absorbeurs d’humidité sont l’idéal pour réduire l’humidité. Il est possible d’utiliser un réservoir filtrant contenant un galet ou celle d’un sac de sel. Ce dernier va se dissoudre pour se transformer en eau. L’utilisation d’appareil électrique comme un déshumidificateur est également possible avec un réservoir qui va absorber l’humidité et a la transformer également en eau. L’utilisation d’un testeur d’humidité peut faciliter cette opération.

En conclusion, pour retrouver un parquet original et en bon état la rénovation est indispensable. Mais pour obtenir ce résultat, il est préférable de faire appel à un professionnel du parquet comme menuisier Paris 75.