L’île de Tenerife, un monde à part

L’île de Tenerife est non seulement la plus connue, la plus grande et la plus haute de l’archipel des Canaries, elle est également la plus remarquable de par la diversité de ses faunes et de ses flores. En effet, elle abrite près de 800 d’espèces endémiques de l’archipel des Canaries.

 

Les six écosystèmes de Tenerife

 

Le Teide avec ses 3718 mètres d’altitude est le point culminant de Tenerife et de toute l’Espagne. Les différences d’altitude combinées avec les différentes orientations ont permis la formation des 6 écosystèmes de l’île de Tenerife. Ainsi, il est possible de trouver sur l’île des types de végétations radicalement différentes alors que peu de distance les sépare.

  • -De la côte jusqu’à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer, il y a l’écosystème cardonal-tabaibal. La végétation est surtout constituée de plantes supportant un climat rude avec du vent et du soleil.
  • Entre 200 et 600 mètres d’altitude, les forêts de thermophiles s’épanouissent dans un microclimat à températures modérées avec de la pluie.
  • Entre 500 et 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer, il y a la laurisylve qui est une forêt dense de l’ère tertiaire comme le laurier et l’Ilex.
  • Le fayal-brezal : situé entre 1 000 et 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer la végétation consiste à une vaste étendue de forêts.
  • La pinède : entre 800 et 2000 mètres d’altitude poussent des forêts de pins.
  • La haute montagne : au-dessus de 2 000 mètres d’altitude, la flore est constituée d’espèces endémiques qui peuvent faire face à un climat très chaud et sec.

 

Les faunes de Tenerife

 

La faune de Ténérife est très variée et le nombre élevé des espèces endémiques rend cette région encore plus exceptionnelle. Pour illustrer cette richesse de la faune de Tenerife on peut citer:

  • le pigeon de Bolle, le pigeon des lauriers et le pinçon bleu : Ce sont des espèces endémiques de l’archipel des Canaries.
  • le lézard tacheté de Tenerife : C’est un reptile endémique de Tenerife.
  • les anguilles d’une espèce en voie de disparition dans les ravins de Teno et d’Anaga.
  • le balbuzard pêcheur dont l’observation nécessite une autorisation pour mieux les protéger.
  • l´oreillard de Tenerife (Plecotus teneriffae). C’est une espèce de chauve-souris endémique aux îles Canaries. On trouve également dans ses eaux 21 espèces de cétacés.

 

Les flores de l’île de Tenerife

 

Les différents écosystèmes de cette île paradisiaque lui ont permis d’avoir une végétation hors norme parmi laquelle figure des plantes endémiques de l’archipel des Canaries et celles qui se trouvent uniquement à Tenerife.

  • L’Isoplexis canariensis

C’est une espèce végétale à fleurs oranges et rouges endémique des îles Canaries. L’Isoplexis canariensis pousse dans les pinèdes humides et les forêts de laurisylve.

  • La Lavatera acerifolia.

Endémique des îles Canaries, cet arbuste pousse entre 200 et 500 mètres d’altitude et a besoin de soleil pour que ses fleurs éclosent.

  • La Descurainia bourgaeana.

Facilement reconnaissable avec sa forme semi-sphérique, cette plante pousse en haute montagne et est endémique de Tenerife.

 

Avec toutes ses faunes et flores exceptionnels, Tenerife est une destination de rêve pour les amoureux de la nature, une destination qui se prépare en prenant des cours d’espagnol à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *