L’Indonésie, une destination de prédilection pour les adeptes de l’alpinisme

Située en Asie du Sud-Est, l’Indonésie est le plus grand archipel de la planète et possède un riche patrimoine. Grâce à celui-ci, la majorité des touristes voyagent dans ce pays transcontinental pour découvrir les traditions des habitants locaux, de somptueux temples, des vestiges historiques, etc. Cependant, cette contrée n’est pas seulement une destination culturelle, elle est également un lieu de prédilection pour ceux qui aiment pratiquer des randonnées en montagne. En effet, ce territoire dispose de différents massifs propices à l’alpinisme, comme le Puncak Jaya. Ce dernier se trouve sur l’île de Nouvelle-Guinée. Il est le point culminant de l’Océanie et s’élève à environ 4 900 m d’altitude. Afin d’atteindre son sommet le temps des séjours en Indonésie, les routards pourront emprunter la Voie normale. En parcourant celle-ci, ils marcheront à travers un paysage à couper le souffle dans lequel ils se sentiront isolés du monde. Au fur et à mesure que les bourlingueurs progressent, ils verront des rochers recouverts de neiges formant un panorama exceptionnel.

Faire une ascension sur l’Agung, un volcan d’Indonésie

L’Agung est aussi un massif parfait pour les adeptes de l’alpinisme. Localisé sur l’île de Bali, ce mont est un volcan considéré comme sacré pour les habitants de la région. Cependant, avant de réaliser une ascension sur cette formation rocheuse lors d’un séjour en Indonésie, il faut prendre en compte différents points. Les routards devront, par exemple, se faire accompagner d’un guide, car il est très facile de se perdre en chemin. À titre d’information, un touriste a voulu effectuer seul l’escalade, mais il n’a jamais été retrouvé. Mis à part cela, il vaut mieux également porter des chaussures de marche, puisque la descente sera éprouvante. Certes, randonner sur l’Agung est difficile, long et nécessite une bonne condition physique. Par contre, les voyageurs seront récompensés de leur effort lorsqu’ils atteindront son sommet. En effet, depuis celui-ci, les globe-trotters auront une vue magnifique sur les îles Gili et Bali.

Gravir le Kawah Ijen, un volcan aux flammes bleues

Pour ceux qui veulent pratiquer de l’alpinisme en Indonésie, le Kawah Ijen est un massif idéal pour réaliser cette activité sportive. Il se situe à l’est de l’île de Java. Son cratère abrite le lac le plus acide de la Terre. Gravir ce volcan de 2 200 m d’altitude est généralement rude, mais néanmoins pas technique et assez court. Quand les voyageurs souhaiteront effectuer une ascension sur cette formation rocheuse lors de leurs séjours en Indonésie, il est conseillé de partir très tôt afin de profiter de la douce fraîcheur matinale et d’admirer le lever de soleil au sommet. Au cours de leur montée, il est probable qu’ils rencontreront des personnes qui transportent jusqu’à environ 80 kg de soufre, ce qui est impressionnant. Lorsque les routards atteindront la partie sommitale du Kawah Ijen, ils auront l’occasion de contempler des flammes bleues présentes dans son cratère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *