Poser une fenêtre en bois en rénovation : conseils et techniques

La pose d’une fenêtre en bois en rénovation est un chantier à la portée de tous. Si vous êtes un passionné du bricolage ou avez des quelques aptitudes à manier les outils de bricolage, alors vous pouvez très bien procéder à la pose de vos fenêtres en bois vous-même. Cependant, vous devez connaitre les techniques nécessaires et aussi apprendre quelques astuces qui vous seront d’une grande aide. Pour vous aider, nous avons décidé de mettre au point quelques conseils et les techniques essentielles pour réaliser la pose d’une fenêtre en bois et en rénovation. Le seul impératif est de déposer une déclaration de travaux de rénovation fenêtres.

Bien préparer la pose d’une fenêtre en bois en rénovation

Avant de vous décider à rénover votre fenêtre en bois, assurez-vous d’abord que le cadre existant soit en bon état. Dans le cas contraire, vous serez obligé de remplacer complètement votre fenêtre. Si le cadre vous semble encore fiable, vous pouvez commencer les travaux en mesurant la hauteur du cadre à la partie la plus étroite et en trois points notamment aux deux extrémités et au milieu. Prenez note de la hauteur la plus faible et réalisez le même acte pour la largeur. Retirez ensuite les ouvrants, les anciennes paumelles et les baguettes, dépoussiérez et traitez le bois avec un produit fongicide et insecticide. En fond de feuillure, veillez à bien appliquer un filet de silicone, puis utilisez des clous pour fixer les tasseaux afin d’éviter la différence de niveau des feuillures. À la lisière du tasseau, placez un joint d’étanchéité autocollant sur la pièce d’appui du dormant.

Se lancer dans la pose du cadre

Il faudra ensuite procéder à la pose du cadre. Pour ce faire, commencez par enlever les battants, installez le nouveau cadre et à l’aide des serre-joints, fixez-le correctement. Faites bien la comparaison entre les mesures des diagonales pour vérifier que le montant est bien d’équerre, réglez l’aplomb et le niveau de la traverse basse. Fixez le nouveau dormant sur l’ancien grâce à des vis en commençant par le haut, puis remettez les ouvrants en place pour vérifier l’aplomb de la fenêtre. Si nécessaire, vissez ou dévissez les vis spéciales de réglage pour corriger l’aplomb, puis fixez les autres vis vérins. Posez la fenêtre sur l’appui en bois en bas.

Veillez à bien assurer l’étanchéité de la fenêtre en bois

Une fois le cadre de la fenêtre en bois en rénovation posé, il vous suffit de placer un joint mousse le long des montants. Surtout, n’oubliez pas de placer en silicone dessus, y compris dans les trous d’évacuation de l’ancien dormant et faites de même autour du cadre. Cela vous permettra de garantir au maximum l’étanchéité de vos fenêtres en bois en rénovation. Enfin, il vous suffit de mettre en place les profils d’habillage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *