Quand faut-il gainer son conduit de cheminée ?

Le tubage de cheminée est-il nécessaire ?

Le tubage de cheminée est une opération qui a pour but d’améliorer l’étanchéité du conduit afin d’avoir un bon rendement du système de chauffage. Le principe du tubage est, comme son nom l’indique, d’insérer un tube dans le conduit pour protéger l’appareil. Il est nécessaire de réaliser cette action si le conduit de fumée n’est plus étanche afin d’éviter les risques d’incendie ou d’intoxication au monoxyde de carbone et afin de fournir une sécurité à tous les occupants de la maison.

Même si vous avez tubé votre conduit, cela ne veut pas dire que vous n’êtes plus obligé de ramoner votre cheminée. Au contraire, le ramonage à Paris 18 est une obligation légale qui doit être effectué une ou deux fois par an. Pour cela, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste de ramonage à Paris 18 pour mettre en norme votre conduit de fumée. Ce professionnel utilise des matériels de haute qualité afin que les résultats soient à la hauteur de vos attentes. Cette entreprise dispose également d’équipe compétente et qualifiée pouvant intervenir pour le tubage de cheminée afin de protéger votre habitation contre les nombreux risques.

L’opération de tubage de conduit de fumée est importante pour la sécurité de votre habitation et pour améliorer la performance de votre système de chauffage. Si le conduit est étanche, cela favorise un excellent tirage permettant un bon rendement. Faire tuber votre conduit est une obligation légale, sauf pour la cheminée à foyer ouvert. Pour celle avec insert, le tubage est devenu obligatoire. Les réglementations imposent un tubage de 150 mm pour la cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle et un tubage de 180 mm pour un insert dont la porte est fermée et ouverte. Et pour les installations neuves, cette opération est aussi obligatoire même s’il s’agit d’une cheminée à foyer ouvert.

Le tubage de conduit de fumée ne peut pas être réalisé si la cheminée est très endommagée. Pour cela, un diagnostic sera effectué pour connaître l’état de l’appareil et s’il est nécessaire de le rénover. Plusieurs étapes comme le ramonage de cheminée, le sondage du conduit, etc. seront exécutées avant de réaliser le tubage. La consigne du fabricant doit être respectée parfaitement sur l’insertion du tube qui peut être rigide ou flexible. Ce dernier est facile à installer et s’utilise souvent sur les conduits penchés. Par contre, le tube rigide s’adapte parfaitement sur les conduits droits.

L’installation de tubage de conduit de fumée est régie par la norme NF DTU 24.1. Elle impose les matériaux utilisés comme l’inox par exemple, et les composants lors de la pose. Cette réglementation est très stricte et doit être respectée pour tous travaux de construction ou de rénovation de conduits de cheminée. Le tubage doit être effectué tous les 3 ans pour le bon fonctionnement de votre appareil de chauffage