Préparer le TOEIC : 3 conseils à suivre pour réussir son test d’anglais

Le TOEIC : diminutif de Test Of English for International Communication, est un examen d’évaluation d’anglais reconnu dans le monde entier. Les candidats qui affichent un bon niveau TOEIC sur leurs C.V. sont certains de se démarquer de la concurrence et, éventuellement, décrocher le poste de travail souhaité ! Si vous aussi vous rêvez d’obtenir ce sésame pour prétendre à une admission dans une entreprise multinationale ou dans une université anglophone, suivez ces 3 conseils pour bien préparer votre TOEIC.

1- Tout savoir sur la compréhension écrite et orale “Listening and Reading”

Que vous passez le TOEIC en Amérique en Asie ou en Europe, la structure reste la même partout dans le monde. Le test est un questionnaire à choix multiple. 200 questions divisées en deux sections. La première partie évalue la compréhension écrite et la deuxième partie la compréhension orale. Appelé en anglais “Listening and Reading. L’examen dure deux heures. Le candidat est noté sur une échelle de 10 à 990. Les thèmes abordés par le TOEIC sont : la vie sociale, la nourriture, le travail, le voyage, le sport, le cinéma, etc. Personne n’échoue au test. Par contre, les établissements d’enseignement anglophones et les entreprises qui proposent un travail où la maîtrise de l’anglais est impérative, exigent un score supérieur à 785 points. Pensez à vous inscrire bien à l’avance pour disposer du temps nécessaire pour préparer Le TOEIC. Le certificat TOEIC est valide pendant deux ans.

2- Pratiquer l’anglais pour préparer le TOEIC

Maintenant que vous êtes déterminés à passer l’examen, il est temps d’établir un plan d’action pour bien préparer le TOEIC à Nice. Pour ce faire, pas besoin de traverser la manche ou d’aller à l’autre bout du monde. Il vous suffit simplement de créer un environnement anglophone autour de vous. Par exemple, suivez vos séries américaines ou britanniques préférées en V.O., c’est une bonne pratique pour enrichir votre vocabulaire ; écoutez des podcasts ou de la musique, c’est un bon passe-temps dans les transports en commun ; ou encore lisez l’actualité des journaux et des magazines anglais. Enfin, comme toutes les langues, l’anglais a ses règles de grammaire, d’orthographe, de conjugaison… importantes à apprendre pour obtenir un bon score. Par ailleurs, si vous avez un budget à y consacrer, orientez-vous vers les cours du soir proposés par les écoles de langues. Vous trouverez des professeurs prêts à vous aider dans votre apprentissage de la langue anglaise. Ils sauront vous guider pour bien préparer votre TOEIC.

3- Passer l’examen blanc du TOEIC gratuitement

C’est évident ! Plus vous pratiquez, plus vous améliorez vos compétences linguistiques, plus vous vous sentez en confiance pour passer le TOEIC. Mais il reste une dernière étape pour en être sûr : passer son examen blanc ! Des exercices gratuits du TOEIC sont disponibles en ligne ou dans les écoles de langues, pour vous permettre de vous évaluer. Prenez un chronomètre et essayez de recréer les mêmes conditions que celles du jour-J. Répondez au maximum de questions durant les deux heures de temps allouées. Ainsi, vous consoliderez vos connaissances acquises et vous améliorerez vos points faibles.

C’est certains qu’après tout cet entraînement vous serez bien préparés pour avoir le TOEIC avec succès. Si vous voulez un complément d’information n’hésitez pas à contacter l’école de langue Explora Langues sur Nice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *