Que faut-il écrire sur une carte postale ?

Quelle meilleure façon de garder le contact avec vos proches lorsqu’ils sont loin de vous que d’écrire une belle carte postale ? C’est un support qui vous permet d’être authentique, original, et d’exprimer votre affection. Si vous êtes à court d’inspiration, voici quelques idées de choses à écrire sur une carte postale.

Raconter ses vacances

C’est, traditionnellement, la raison principale pour laquelle on rédige des cartes postales ! Vous êtes en vacances, loin de vos proches, et vous leur écrivez quelques mots pour leur raconter le déroulement de vos journées, les belles choses que vous avez vues, les activités que vous avez faites, les personnes que vous avez rencontrées…

C’est une façon de vivre avec votre destinataire le quotidien que vous ne pouvez pas partager à cause de la distance, et c’est l’essence même de la lettre.

Partager un moment de vie

Il n’est pas nécessaire d’être en vacances pour vouloir rédiger une carte postale. Si certaines personnes qui sont chères à votre coeur vivent loin de vous, et que vous n’avez malheureusement pas l’occasion de les voir régulièrement, imaginez leur bonheur de trouver une carte postale écrite par vos soins dans leur boîte-aux-lettres ?

Tous les prétextes sont bons, racontez-leur votre quotidien sans eux, les bonnes nouvelles que vous souhaitez partager, les progrès de vos enfants, les changements dans votre vie… C’est une merveilleuse manière de montrer à une personne que vous pensez à elle.

Dire à une personne qu’elle nous manque

Nous l’avons souligné, on écrit des cartes postales aux personnes qui sont loin de nous. Le simple fait de prendre contact par écrit est une belle preuve d’affection, et montre que l’on ressent un manque de l’être cher.

Mais n’ayez pas peur de ce sentiment, et d’exprimer votre manque par écrit ! “Tu me manques”, “Je pense à toi”, “J’ai hâte de te retrouver”, autant de mots émouvants qui ne peuvent que faire mouche et toucher le coeur de votre destinataire.

Exprimer ses voeux

Il y a de grandes occasions dans l’année pour lesquelles on veut pouvoir exprimer ses vœux par écrit, que ce soit Noël, la nouvelle année, un anniversaire, une fête…

On peut opter pour un appel téléphonique, bien entendu, mais la carte postale a quelque chose d’intemporel qui ne peut être remplacé.Dans ces cas-là, il vous suffit de faire la liste des belles choses que vous souhaitez à votre destinataire, beaucoup de bonheur, une longue vie, de la réussite, la bonne santé, etc…

N’hésitez pas à personnaliser vos voeux en y incluant des détails aussi précis que possibles sur votre destinataire. Si, par exemple, votre destinataire prépare un concours ou un examen, souhaitez-lui de les réussir haut-la-main ! Si votre destinataire attend un bébé, souhaitez-lui tout le bonheur du monde avec son enfant à naître…

La clé d’une belle carte de voeux est la personnalisation : votre destinataire doit savoir que vousn’avez pas écrit la même chose à tous les membres de la famille…

Un court poème ou une citation

Si vous avez envie de faire preuve d’originalité, rien ne vous oblige à raconter votre vie sur une carte postale ! Vous pouvez également faire preuve d’esprit et de créativité, en utilisant de jolis mots écrits par vos soins, ou empruntés à un grand auteur !

Si vous avez la plume facile et l’esprit d’un poète, laissez-vous inspirer par l’atmosphère et les paysages de vos vacances pour faire quelques rimes agréables. Cet effort de personnalisation sera forcément apprécié par votre destinataire, qui en sera touché à coup sûr.

Si vous êtes sensible aux belles lettres, mais que vous n’êtes pas assez à l’aise pour écrire des vers, aucun problème ! Inspirez-vous de vos lectures actuelles, de vos poèmes préférés ou des citations qui vous ont marqué.

Ajoutez une touche d’humour

Ecrire de beaux mots touchants, ce peut être une merveilleuse façon de montrer son affection. Mais ce n’est pas la seule ! Vous pouvez aussi faire preuve d’humour dans vos cartes postales, et ce sera grandement apprécié.

Il y a plusieurs façons d’écrire des cartes postales drôles.

  • Intégrez à votre texte des références personnelles à des moments drôles que vous avez vécus avec votre destinataire, des “private jokes”. Seuls vous et votre destinataire pourrez comprendre ce qu’il y a de drôle dans vos mots, et cela sera d’autant plus efficace pour renforcer le lien à
  • Racontez les moments de vie cocasses que vous avez vécus ces derniers temps, pour faire rire la personne qui les lira.
  • Adoptez tout simplement un style d’écriture humoristique et léger, en laissant transparaître votre personnalité, pour faire sourire votre destinataire et pour qu’il se sente proche de vous.

Des formules de politesse ?

Sur une lettre traditionnelle, il est d’usage de faire appel aux classiques formules de politesse. On commence la lettre par une appellation du type “Chère grand-mère”, ou encore “Mon très cher papa”.

En fonction du ton que vous avez décidé de donner à votre carte postale, pourquoi ne pas jouer sur les codes et vous réapproprier les formules de politesse ? Vous pouvez, par exemple, y incorporer une touche de tendresse en appelant la personne par le surnom que vous lui donnez dans l’intimité. Cette petite référence complice décrochera à coup sûr un sourire sur le visage de votre destinataire.

De même, pour clôturer votre carte postale, à vous de faire votre choix. Vous pouvez opter pour le classique mais efficace “Je t’embrasse, à bientôt”, ou bien personnaliser un peu plus votre formule de congé en indiquant, par exemple, la circonstance de vos retrouvailles à venir. Par exemple : “Nous nous verrons pour Noël, j’ai hâte de te retrouver !”

Une signature originale

Bien entendu, la signature est l’élément inchangé et indispensable d’une carte postale. Là encore, il existe une multitude de moyens de faire preuve d’originalité.

  • Vous pouvez décider de signer par votre prénom, tout simplement.
  • Vous pouvez jouer là encore la carte de la complicité en signant avec le surnom que vous donne habituellement votre destinataire.
  • Vous pouvez pousser le jeu un peu plus loin et décider de ne pas signer, et de semer des indices dans la carte pour que votre destinataire devine par lui-même que vous en êtes l’auteur !