Quelles méthodes team building choisir ?

Animation inventive, activités de team building, soirée d’entreprise… différentes techniques sont aujourd’hui privilégiées pour favoriser l’esprit d’équipe et la cohésion au sein des entreprises. Dans ce cadre, le team building attire de plus en plus l’engouement des dirigeants. Zoom sur cette pratique divertissante et à visée productive…

Quid du team building ?

Technique de management d’équipe relevant des compétences des managers, le team building vise la cohésion et le travail d’équipe. Le concept apparaît pour la première fois aux Etats-Unis et a atterri en France vers 1980. De plus en plus prisé en entreprise, cette méthode se décline en différentes techniques… ou plutôt en diverses activités. Selon les objectifs, il est possible de réaliser ou de créer des activités sportives, technologiques, caritatives, responsables, ou encore insolites.

L’escape game

A la fois divertissant et intéressant en termes de collaboration, l’escape game est privilégié pour atteindre divers objectifs d’entreprise. Le groupe de collaborateurs est enfermé dans une maison dans une salle fermée pendant 60 minutes. Ils doivent collaborer pour trouver le moyen de s’évader, en trouvant la solution à une énigme différente dans chaque pièce. Le maître du jeu peut proposer une énigme orientée sur la réflexion, la manipulation, la mémoire… Les participants ont un objectif commun : s’évader. Pour y arriver, ils sont obligés de travailler en équipe.

Ce jeu existe aujourd’hui en une version géante, permettant de rassembler plus de 200 personnes dans une équipe. Cette activité ludique permet d’inciter la participation de tous les éléments du groupe. Par ailleurs, ce sera l’occasion pour les dirigeants de récompenser, féliciter et motiver certains collaborateurs à problème.

Les jeux collaboratifs en réalité virtuelle

Les nouvelles technologies n’ont pas fini de nous épater, notamment avec les jeux de réalité virtuelle. Ce type de jeu est idéal pour susciter le team building , tout en faisant découvrir les innovations technologiques aux collaborateurs.

Chaque groupe de collaborateur va se retrouver dans un monde virtuel où l’esprit d’équipe sera la clé de la réussite. Chaque participant sera obligé de participer et devra faire preuve d’agilité. Ce jeu permet de plonger l’équipe dans un monde à part : décor de Western, la chasse aux zombies, voyage interstellaire… Avec le jeu collaboratif en réalité virtuelle, il est possible de faire travailler jusqu’à 18 personnes en même temps.

Les activités à sensations fortes

En fonction du budget de l’entreprise, il est également possible de faire faire des activités ou sports extrêmes. Il s’agira, par exemple, de séances de paintball, des courses de karting, ou des sauts en parachute en groupe… Les sensations fortes ont tendance à rapprocher les personnes, et à susciter la communication.

Il convient de demander aux collaborateurs au préalable les activités qui pourraient les intéresser.

Les activités culturelles

Les sorties culturelles, visites de musées, d’expositions, dégustation de vins… ont tendance à favoriser la communication entre les collaborateurs. Si possible, choisir des activités qui impliqueraient un voyage assez long. En France, il existe un grand nombre de châteaux et de musées à visiter.

Les activités de détente et de relaxation

Les nouvelles tendances zen attirent et auront de nombreux bienfaits sur le bien-être de chaque collaborateur. Une séance de thalasso, de massage, de yoga, de spa, d’ostéopathie ou de sophrologie ne manquera pas de susciter les conversations.

Les bons vieux challenges sportifs

Les compétitions sportives ont été les activités privilégiées en entreprise depuis des décennies pour favoriser l’esprit d’équipe. Ces activités ont encore les mêmes effets, il s’agit uniquement de changer un peu des matchs de foot ou de basket-ball mixtes. Optez plutôt pour le foot à 7, les randonnées VTT, la marche, le camping…

Les activités créatives et récréatives

Quelques-uns de vos collaborateurs ont des talents cachés ! C’est le moment de les faire découvrir pour qu’ils gagnent plus de confiance en eux. Organisez des ateliers cuisines, des activités œnologiques, des visites d’usine de chocolat (avec dégustations), des ateliers dessin ou décoration…

Le choix des activités à organiser pour atteindre des objectifs de groupe doit dépendre d’un certain nombre de critères. Il faut en effet tenir compte des objectifs eux-mêmes, du budget disponible pour réaliser les activités, mais également les moyens de vérifier les résultats.