Réprimander le chien : quand et comment le faire ?

La réprimande fait partie de l’éducation de votre chien tout comme la récompense. Elle permet de lui faire comprendre la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal, de lui apprendre les limites et les interdits. Elle est alors nécessaire à un certain moment, mais elle doit être justifiée et cohérente. Il faut punir le chien au bon moment et pour une raison bien valable. A quel moment devez-vous alors le réprimander et comment y faire pour qu’il comprenne la punition ?

Quand est-ce que vous devez punir votre chien ?

Le but d’une punition quel que soit son type, c’est de corriger le chien. Donc, il est très important de faire comprendre à ce dernier qu’il a fait de bêtise et qu’il mérite d’être puni. Il ne faut pas le réprimander à n’importe quel moment. En effet, une réprimande au mauvais moment peut entraîner des dégâts plus que vous l’imaginez tels que les changements comportementaux. Suivez ce lien si vous voulez avoir plus d’informations sur ces derniers.

Dans ce cas, il faut punir votre toutou au moment même où la bêtise est commise ou juste après. Ce qui lui permet de comprendre le lien entre son acte et votre réaction. Une réprimande trop tardive après des heures ne sert à rien, car votre ami poilu ne souvient plus de son action auparavant. A ce temps, la punition ne fait qu’engendrer de sentiment d’injustice chez lui. C’est le cas par exemple lors de votre absence où le chien a fait des erreurs et c’est en rentrant que vous lui punissez et le gronder. Or, à ce temps-là, il a oublié qu’il est le responsable de cet acte. Et à cause de cela, il est tout à fait possible qu’il risque d’avoir peur à chaque fois que vous franchissez la porte.

Par quels moyens pouvez-vous punir votre chien ?

Certains maîtres pensent que la réprimande consiste à frapper ou à donner de coup de pieds au chien. Or, un tel geste peut lui rendre craintif, agressif et brise leur relation avec lui. Donc, mieux vaut éviter ces actions.

Avant toute punition, c’est vraiment indispensable de comprendre les actions de votre chien. Vous devez savoir pourquoi il agit comme ça. Il est tout à fait possible que son comportement est lié à une mauvaise alimentation, à un manque d’exercice ou d’autres raisons. Si vous arrivez à comprendre les causes, vous pouvez trouver les punitions bien adaptées à votre toutou pour le corriger.

Une bonne punition doit être cohérente et exceptionnelle. Il faut à tout prix proscrire la colère ou l’agressivité.

Il existe différentes manières de réprimander le chien, mais quel que soit le type que vous choisissez, assurez-vous à ce qu’il est bien adapté à la situation pour qu’elle s’intègre bien dans l’éducation. Parmi ces méthodes, vous pouvez opter pour l’ignorance qui est considérée comme la technique la plus efficace pour punir le chien, la frustration, l’utilisation d’intonation de voix sèche et autoritaire. A vous de savoir ce qui vous convient le mieux pour punir votre toutou.