Soigner une hernie discale sans opération, c’est possible ?

La hernie discale est un problème qui survient suite à la sortie d’un disque intervertébral de son emplacement naturel entraînant la compression des nerfs et des autres structures qui se trouvent aux alentours du disque. Pour traiter la hernie discale, on n’est pas toujours obligé de passer par une opération, car de nombreuses solutions sont envisageables.

Un traitement médical pour traiter la hernie discale

Le traitement médical est l’un des principaux traitements de la hernie discale. Il a pour objectif de soulager la douleur en diminuant l’inflammation de la racine nerveuse. Le médecin commence alors par prescrire des médicaments tels que les antalgiques pour apaiser les douleurs, les myorelaxants pour décontracter les muscles et les anti-inflammatoires pour réduire l’inflammation. Si après ces traitements la douleur lombaire persiste, le médecin prévoit des injections épidurales de corticoïdes ou d’analgésiques. Cela afin de réduire l’inflammation pour soulager la douleur.

La physiothérapie pour traiter la hernie discale

La physiothérapie est une autre option à prévoir pour en venir à bout de la hernie discale. Elle permet de soulager les douleurs ressenties grâce à des modalités électrothérapeutiques et des techniques manuelles. Ce type de traitement a pour objectif d’améliorer votre mobilité à l’aide des techniques de traction et de décompression, de mobilisations myofasciales et des aiguilles sèches sous le derme entre autres. Votre physiothérapeute se chargera de mettre au point un programme d’exercices spécifiques afin de renforcer vos muscles dorsaux. En outre, il vous prodiguera des conseils avisés sur des positions à adopter ainsi que des principes d’ergonomie visant à diminuer les risques de récidives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *