Tour d’horizon sur la culture et traditions italiennes

En termes de culture, l’Italie a beaucoup à nous apprendre. Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, elle rayonne par sa diversité et sa richesse. La culture italienne a brillé pendant de nombreux siècles. Encore aujourd’hui, les artistes italiens et leurs œuvres font parler d’eux. Que ce soit dans le domaine littéraire, le domaine de la peinture ou du cinéma, la culture italienne est un joyau qui donne envie de s’y intéresser plus en détail. Mais quand on pense à l’Italie, c’est aussi la gastronomie et le football qui viennent dans nos esprits. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la culture et traditions italiennes, vous êtes au bon endroit.

La musique et la danse italienne, des merveilles à découvrir

En Italie, la musique traditionnelle diffère d’une région à l’autre et est très influencée par l’histoire locale. Dans le nord de l’Italie, par exemple, la musique a de fortes influences celtes, tandis que dans le sud, elle a de légères influences grecques et arabes. La plupart des musiques traditionnelles ont une riche signification religieuse.

La Sicile dispose d’une variété de styles de musique à forte influence chrétienne. Traditionnellement, la musique sicilienne est réputée pour ses chants choraux religieux. L’instrument traditionnel de la Sicile est la flûte.

La Sardaigne est célèbre pour son style de chant polyphonique distinct. De la même manière, le « laudenna », outil composé de trois flûtes à anches qui date d’aussi loin que le 8e siècle a un son polyphonique et use de la respiration circulaire.

L’opéra est un type de musique bien commune qui a fait son apparition en Italie, à Venise, dès le 16e siècle.

La tarentelle est une danse pratiquée dans la plupart des régions d’Italie, avec quelques différences régionales. On croit que cette danse était à l’origine une cure contre le venin d’araignée. La tarentelle peut aussi être une danse de séduction et on croit que danser la tarentelle sans partenaire porte malheur.

La cuisine italienne, un véritable plaisir pour les papilles

Chaque région géographique de l’Italie offre un style de cuisine différent à partir des denrées disponibles dans la région. Par exemple, les régions côtières sont souvent reconnues pour leurs plats à base de fruits de mer.

Le Centre de l’Italie préfère les huiles d’olive et le fromage. Le bœuf et le sanglier sauvage sont disponibles partout et fréquemment utilisés, en plus des viandes marinées. Les pâtes farcies, comme les Tortellini d’Emilia sont bien connus dans la région.

La cuisine du sud de l’Italie est souvent faite de sauce tomate et d’huile d’olive. Les agrumes sont un ingrédient populaire dans le sud. Le sud de l’Italie est célèbre parce qu’on y a ouvert la toute première pizzéria, à Naples.

La cuisine du nord de l’Italie ne contient pas autant d’huile d’olive que celle du sud, et on y préfère habituellement le riz aux pâtes. Le risotto et la polenta sont les plats les plus populaires. Plutôt que d’utiliser de la sauce tomate, on y voit plus souvent des sauces à la crème. La cuisine du nord contient aussi plus de lapin et de cailles.

La meilleure façon de mener à bien votre découverte culturelle en Italie et appréhender ses traditions c’est de suivre des cours d’italien à Paris. Pour cela, Angelio Academia vous invite à vous rendre dans son bureau administratif situé sur 8 rue de Prague 75012 Paris où vous obtiendrez toutes les informations dont vous aurez besoin.    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *