Tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage cryogénique

Il faut reconnaitre que le nettoyage à la glace carbonique a révolutionné l’univers de la propreté. Il s’agit en effet d’une solution innovante permettant d’éliminer les saletés d’une manière plus efficace. D’ailleurs, cette technique de nettoyage moderne présente des avantages non négligeables.

Zoom sur le nettoyage par projection de glace carbonique

Cette technique de nettoyage consiste à utiliser de la glace carbonique (-78,5 °C) pourretirer tous les types de polluants collés sur des surfaces. Elle permet en clair d’enlever de la peinture, du vernis, de la rouille, de la moisissure, le reste de colle ainsi que d’autres contaminants sans générer de déchets secondaires. Bien entendu, l’utilisation d’un équipement spécifique appelé « blaster » est indispensable pour créer et projeter le flux de granulés solides de CO2. Normalement, ce dispositif devrait être doté d’une trémie (pour accueillir la glace sèche), d’un vecteur air comprimé et d’un pistolet (pour éjecter l’agent nettoyant).

Techniquement, l’équipement spécial utilisé permet de créer des pastilles solides qui se transforment en vapeur une fois projetées par pulvérisation sur la surface à traiter. Grâce à cela, les saletés disparaissent sans laisser de traces visibles ni de déchets secondaires. En conséquence, l’impact environnemental est quasi nul. Il est intéressant de noter que cette nouvelle technologie de propreté est omniprésente dans les secteurs d’activités industriels. C’est tout à fait logique, car le nettoyage à la glace carbonique comporte des avantages intéressants.

Concrètement, quels sont les avantages du nettoyage cryogénique ?

Premièrement, il s’agit d’un nettoyage économique. Effectivement, ce procédé permet de supprimer les contaminants sans produire des déchets secondaires. Les saletés enlevées par projection de glace sèche tombent toujours sur le sol. Deuxièmement, les pastilles de CO2 (recyclé) sont projetées à une vitesse incroyable. Résultat : le nettoyage des surfaces démarre et se termine en un temps record. C’est 4 à 8 fois plus rapide que les méthodes de nettoyage traditionnelles. Troisièmement, l’agent nettoyant utilisé (la glace de CO2 sèche) n’est pas toxique. Pas besoin d’utiliser des solvants qui peuvent générer des résidus chimiques dangereux pour l’homme et l’environnement.

Il convient d’ajouter que le nettoyage cryogénique est doux et non-abrasif. En d’autres mots, ce procédé ne risque pas d’endommager l’équipement à traiter. Il faut retenir que la dureté de la glace carbonique utilisée comme agent nettoyant est de 2 « Mohs ». Elle est donc beaucoup moins dense que les grains de sable (environ 7 Mohs). Bien évidemment, il est conseillé d’utiliser un équipement de bonne qualité pour espérer obtenir un résultat optimal (peu de poussière). Heureusement que les entreprises spécialisées dans la commercialisation de machine de nettoyage cryogénique sont nombreuses. D’un point de vue concret, les plus expérimentés dans ce domaine sont à privilégier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.