Tout savoir sur les chaussures pour diabétique

Les statistiques sont formelles : la première cause d’amputation, d’origine non accidentelle, provient du diabète. Ceci explique pourquoi le diabétique doit prendre un soin particulier de ses pieds afin d’éviter tous les problèmes graves qui pourraient en découler. Une des complications les plus courantes qui peut survenir est la perte de sensibilité au niveau des pieds. Le sujet s’expose par conséquent aux phénomènes indolores, principalement à des plaies puis des risques d’infection. Ainsi, il est très important pour le diabétique de limiter au maximum ce type de problème par le port de chaussures de confort spécifiquement conçues pour les diabétiques.

Actions prophylactiques de base

Avant d’investir dans une paire de chaussures adaptée, il convient d’être extrêmement vigilant au niveau du choix des chaussettes. Ces dernières peuvent être le point de départ d’échauffements si elles sont trop serrées. De plus, elles doivent idéalement être en coton et si elles sont neuves, il est impératif de ne pas les porter trop longtemps. De plus, les pieds se doivent d’être entretenus et observés au quotidien. Il est impératif de les laver et de les hydrater avec rigueur et de ne pas oublier de les sécher méticuleusement.

Bien choisir ses chaussures pour diabétique

Choisir correctement des chaussures de confort, lorsque l’on est diabétique, n’est de loin pas une sinécure. Il convient de prendre en considération différents facteurs afin de minimiser les potentiels risques de blessure. Le pied devant impérativement être suffisamment aéré, respiration oblige, on choisira de préférence une chaussure en cuir et souple. Les orteils ne doivent pas être à l’étroit ou comprimés. Les semelles seront amovibles pour les substituer, le cas échéant, par des semelles orthopédiques. Il faudra dans la mesure du possible éviter les talons ou alors faire en sorte qu’ils ne mesurent pas plus de cinq centimètres pour les femmes et deux centimètres pour les hommes.

 

Les chaussures pour diabétique possèdent également la particularité de n’avoir aucune couture intérieure susceptible de parasiter la sensibilité du pied. Les zones sensibles sont rembourrées afin de prévenir les frottements. Enfin, les chocs doivent être à même d’être absorbés grâce à une voûte plantaire et une couche de mousse. On pourra trouver un grand nombre de modèles répondant à ces différents critères dans des magasins spécialisés. Il est important ne pas porter systématiquement les mêmes chaussures mais de penser à correctement les alterner, ce qui impliquera bien entendu d’en posséder plusieurs paires. Ces dernières pourront être largement diversifiées afin de ne pas solliciter le profil du pied de la même façon de manière continue. Il pourra être judicieux, une fois formée, de porter chaque paire pendant une journée complète afin de vérifier si chacune d’entre elles ne se révèle pas agressive d’une façon ou d’une autre pour le pied. Cela peut être, par exemple, l’apparition de rougeurs ou de micro-blessures.

En guise de conclusion, il est important de rappeler que les chaussures pour diabétique ne suppriment pas les risques de plaie mais restent une option très intéressante pour ménager les pieds. Il convient de les choisir avec soin et surtout de ne pas oublier la prophylaxie de base.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *